Aller au contenu principal

EPLEFPA Macon - Davayé

La saveur du savoir

Actualités

Un voyage scientifique et linguistique dans le Delta de l'Ebre

 

Les élèves des classes de 1ère S (Biologie et écologie) et de 1ère STAV (Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant) du lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé ont participé pendant une semaine à un voyage d'étude des écosystèmes méditerranéens.

L'objectif était double : mettre en pratique certains acquis scientifiques de la classe de 1ère afin de préparer le programme de la classe de Terminale et s'immerger au cœur d'un pays européen en découvrant ses coutumes pour améliorer ses pratiques linguistiques.

 

Quoi de mieux pour profiter de la langue locale que de vivre immergés dans un petit village typique du Delta, aux ruelles étroites et fleuries flanquées de maisons aux murs blancs, volets colorés, fenêtres aux grilles en fer forgé et patios cachés ?

Ainsi, élèves et professeurs ont vécu une semaine dans cette architecture dépaysante, héritage de la période Al Andalus entourés de villageois d'une gentillesse extraordinaire, toujours prêts à aider, à guider, à échanger.

 

La région est écologiquement et agronomiquement extrêmement riche. Plusieurs thèmes ont été abordés de façon très concrète comme la dynamique d'un écosystème pionnier, les dunes ; la salinisation des terres et agrosystème inondé, la riziculture ; les animaux emblématiques des étangs lagunaires, l'avifaune; un écosystème xérophile, la garrigue ; l'exploitation des ressources marines ; une production agricole typiquement méditerranéenne, l'huile d'olive ou encore l'exploitation des énergies renouvelables, un parc éolien.

 

L'immersion dans une ambiance typique du littoral-est espagnol à mi-chemin entre airs de vacances et semaine à la campagne a su valoriser leurs acquis linguistiques et se familiariser avec un lexique plus technique et agricole en lien avec les visites de la semaine.

 

En bref, des journées de travail bien remplies qui se sont faites toujours dans la bonne humeur, un cadre exceptionnel, un accueil des plus prestigieux quelle que soit la structure visitée, des activités variées et instructives et des autochtones toujours au service sans faille des transpyrénéens.

Sans oublier la gastronomie espagnole qui a su enchanter les papilles novices des jeunes et des professeurs !