EPLEFPA Macon - Davayé
La saveur du savoir

Actualités

Performance artistique au lycée : Le retour du CLOM pour une Vie en ROSE...

Catégorie : Lycée Lucie Aubrac

 

Jeudi 4 mai, sous la baguette magique et artistique de Cécile Dupré, enseignante d'ESC, et après le vert et le jaune, le lycée s'est emparé de la palette infinie et variée du ROSE. Ce « bâtard du rouge triomphant » s'est décliné pour créer un tableau vivant et éphémère...


Tous les membres du lycée qui se sentaient l'âme joyeuse, élèves, étudiants, personnels pouvaient devenir les figurants d'un tableau monochrome d'envergure. Que faire ? Poser, tout de rose vêtus et en mouvements libres avec des objets hétéroclites piochés dans nos maisons, nos armoires, nos greniers : vêtements, textiles, ours en peluche, boîtes, ustensiles, coussins, livres, notamment de la Bibliothèque Rose, lampions, ballons, foulards, chandelles, plumes, perruques, vernis à ongles, drapés, chaise de jardin, table à repasser, accessoires de Barbie...


Un tableau monochrome vivant d'humeur badine


Seule condition requise : s'afficher en Rose et d'humeur badine ! Du rouge délavé, couleur du lait-fraise ou du lait-grenadine, au violet, en passant par des nuances florales, le rose est une couleur ambiguë qui fait écho à tant de symboles. Rose bonbon ou éclatant, rose vif ou pâle, fluo ou désuet, rose poudre ou vieux rose, il est considéré aujourd'hui comme la couleur féminine par excellence, alors que les layettes ne sont sexuées, c'est à dire roses pour les filles que depuis 1930 en Occident... Disons le : Le rose est bon le moral de tous !


La gratuité du geste : hymne à la tolérance


Et quels mobiles à cet événement « Rosissime » me direz-vous ? Aucun justement ! C'est ce qui est beau. C'est un geste gratuit, juste pour la beauté du moment. Un moment éphémère, amusant et collectif sans hiérarchie. Un moment artistique aussi, immortalisé par l'appareil photo de Louise Vernaton, élève de 2nde Pro Commerce très investie. Elle est de tous les projets, club théâtre, concours de plaidoirie...

Ce CLOM, œuvre éphémère et d'apparence légère, est encore l'affirmation d'un message de tolérance, contre le racisme et la haine qui séparent les êtres. Cette couleur du triangle rose des camps nazis pour marquer les homosexuels, se revendique comme hymne à la joie, à la liberté et à l'amour ! Slogan fort : « Tous pareils, mais tous différents ».

 

Alors, Over-dose de Rose ? Jamais !


Muriel Bonnard